Rama Yade, Lettre à la Jeunesse : belle illusion

Publié le par Mélissa

lettre-jeunesse-rama-yade

 

 

Dans cet ouvrage, l'ancienne secrétaire d'état s'adresse directement à la jeunesse mais dans quel but ? 

Militante UMP, on sent pleinement l'influence politicienne à chaque page. C'est dommage, son discours anti-gauche est tellement marqué qu'il en devient lourd. Tous les prétextes sont bon pour dénoncer les échecs des politiques passées et l'inactivité des "gaucho", excepté le passage où elle félicite Jack Lang, difficile en même temps vu sa popularité.

 

Néanmoins, on perçoit une réelle volonté de s'adresser aux jeunes, issus de tout horizon allant du jeune rural au jeune banlieusard. Elle décrit chaque aspect succinctement pour établir le même constat : l'état français a besoin de vous. 

Elle ne manque pas de mentionner, l'engouement des jeunes dans la rue dont ils ont su faire preuve ces derniers mois, mais ce n'est pas pour la bonne cause explique-t-elle. L'ordre social doit être bouleversé selon ses dires mais les réformes du gouvernement sur les retraites sont subtilement justifiées. 

 

Puis après le constat place aux propositions, en premier lieu elle souhaite renforcer l'autonomie des jeunes, les activités extrascolaires des jeunes soient valorisées et enfin réformer le collège, le grand oublié de l'éducation nationale. En clair, des propositions évasives et peu concrète, simplement pour donner de la poudre aux yeux en mon sens.

Enfin, en témoignant de son histoire personnelle, fille de diplomate sénégalais arrivé en France à 11ans, elle relie ses convictions profondes sur l'égalité des hommes à son amour pour la France. Une sorte de passerelle entre les pays anciennement colonisés et le nouveau visage français, dans l'optique d'adoucir les rencoeurs de certains (l'exemple de la Marseillaise sifflé) et pour rassembler cette jeunesse cosmopolite autour d'un patriotisme français.

 

En somme, une belle démarche en vue des élections de 2012, une telle éloge de la politique de droite pour une partie de la population qu'elle estime "prudemment évitée" ne peut être anodine. Ou alors qui sait ?

Rama Yade préparerait-elle le terrain en vue des élections de 2022, un "Obama en France est-ce possible" ? 

Commenter cet article

Mousquetaire 18/11/2010 13:41


Exactement? Je suis trop sévère?


Mélissa 19/11/2010 00:22



disons que c'est un parti pris! je n'étais jamais jusque là mais à lire c'est tt a fait plausible et j acquiese. 



Mousquetaire 17/11/2010 23:40


Je n'ai pas lu le livre, et, en dépit de l'exceptionnelle couverture médiatique dont il bénéficie, je ne le lirai pas.
Chez Rama Yade, de mon point de vue, l'artificiel le dispute à l'insignifiant. Elle nous a, en effet, au moment de l'élection d'Obama, laissé entendre qu'elle pourrait en être la déclinaison
française. lorsqu'on l'écoute 5 minutes, c'est pitoyable.
L'ambition sans les idées. Elle surfe sur ses origines pour faire croire à du neuf alors que ses propos correspondent aux vieilles rengaines droitières.
Mais, peut-être, suis-je trop sévère?


Mélissa 18/11/2010 09:42



exactement !